Au revoir le blog !

Bonjour à tous !

 

Avec un premier article publié en octobre 2012, il est temps pour moi de mettre à fin à cette belle aventure qu’est le blog, 6 ans plus tard.

C’est soudain comme nouvelle, et pourtant cela fait déjà quelques mois que je sais ce moment inévitable. Mais j’ai retardé le moment de vous l’annoncer parce que ça fait mal. En effet, si je vais arrêter d’écrire sur le blog, c’est parce que sa source d’inspiration principale ne sera plus à mes côtés. Kalinka et moi, c’est terminé, d’une certaine manière. Ca fait très mal. D’ailleurs les larmes commencent à couler sur mes joues et ce n’est que le début de l’article…

 

Aujourd’hui, nos chemins à toutes les deux prennent des chemins différents. Parce que la vie me mène à partir à l’autre bout de la France pour la plus belle des raisons, j’ai dû faire le choix de laisser ici, en Alsace, le plus bel être qui soit entré dans ma vie : ma précieuse Kalinka. Elle qui m’a tant apporté, elle qui m’a fait grandir… Et justement parce qu’aujourd’hui j’ai grandi, nos routes se séparent, comme si c’était inscrit dans l’avenir.

 

Pourquoi ne pas l’emmener avec moi ? En raison de son âge, sa maladie et sa sensibilité. Même si elle est transportable aujourd’hui, je ne veux pas lui imposer un si long voyage. De plus, je sais que je ne resterai pas longtemps là où je vais aller et que je serai amener à déménager plus ou moins régulièrement dans les années à venir. Alors, dans un an, dans trois ans ou plus, qui sait dans quel état elle sera ? Pire que tout, je ne voudrais pas être contrainte à la laisser dans un endroit où personne ne sera là pour elle, surtout sur ces vieux jours.

 

Alors elle restera là où elle est depuis qu’elle est entrée dans ma vie, avec ses copains, un environnement qu’elle connaît et dans lequel elle se sent bien, et surtout des personnes de confiance autour d’elle. Des personnes qui sauront l’aimer. Je lui ai fait la promesse de toujours être là pour elle, qu’elle aura une vie de cheval âgé des plus heureuses et paisibles.

 

C’est ainsi que depuis ma tour de contrôle, je veillerai à ce qu’elle ne manque de rien, qu’elle soit soignée, qu’on lui apporte de l’amour, je continuerai à subvenir à ses besoins quoi qu’il arrive, les intervenants (véto, ostéo,dentiste, shiatsu…) qui la connaissent bien continueront à venir la soigner. Je ne serai plus là mais je tiens à ce qu’elle ne manque de rien !

 

Je suis triste, peut-être serai-je à jamais inconsolable, mais parce que la vie se déroule toujours comme elle doit se dérouler, j’accepte. Toutefois je regrette une chose : il y a presque sept ans, en accueillant Kalinka dans ma vie, je lui ai fais la promesse de toujours être là pour elle, que je ne l’abandonnerai jamais, quoi qu’il arrive. Je ne pourrai plus être physiquement présente pour elle, alors que c’est ce que je souhaitais plus que tout compte tenu de son âge et sa maladie. Je voulais être là pour elle à chaque étape de sa vie, qu’elle se sente toujours aimée et avoir de la valeur.

 

Je suis celle qui la connaît le mieux. Je sais voir à sa silhouette au loin quand elle a un problème. Même quand j’arrive à l’écurie dans le noir complet, je sais si elle est en difficulté. Je connais son âme. Tout est si limpide, si fluide entre nous. Il n’y a que le lien du coeur. Ma seule crainte pour elle, c’est qu’elle manque d’amour. Qu’elle manque d’amour sur ces vieux jours dans cette vie, qu’elle ne se sente pas accompagnée vers sa prochaine destination.

 

Je ne sais pas si nous serons à nouveau réunies un jour toutes les deux, dans cette vie ou ailleurs, mais c’est mon rêve le plus cher. Elle est la plus belle âme qu’il m’ait été donné de rencontrer. Elle a déboulé dans ma vie du jour au lendemain sans crier gare, presque comme par magie, pour m’aider à sortir la tête de l’eau quand je croyais que rien ne m’attendrais demain. Si j’en suis là aujourd’hui, si je me permets d’être heureuse, c’est grâce à elle. Et toutes les deux, mutuellement, on s’est redonné goût à la vie.

 

Je rêve qu’on soit encore libre ensemble.

 

 

Peut-être qu’un jour je raconterai notre histoire, pour ne jamais oublier. Parce que merde ! Elle est si simple et pourtant si belle notre histoire. Elle était déjà écrite depuis longtemps.

 

Je sais que Kalinka ne comprend pas pourquoi je pars, alors que nous étions si bien ici toutes les deux. Elle espère que je reviendrais la voir de temps en temps. Je te le promets Cacahuète ! Aussi souvent que je le pourrais !

 

Le ton de cet article n’est pas des plus joyeux, mais j’avais besoin d’extérioriser la tristesse qui ronge mon petit coeur d’amoureuse de sa Cacahuète.

 

Néanmoins, je pars sereine. Je sais que Kalinka est dans un endroit où elle se sent bien. Elle a ses copains et ses petites habitudes. Je la laisse entre les mains de mes parents qui veilleront sur elle tous les jours. Je la laisse aussi aux soins de sa nouvelle petite gardienne, en qui j’ai toute confiance et qui, je le sais, prendra grand soin d’elle. Elle nous connaît bien toutes les deux, elle sait comment on fonctionne. Je lui confie Kalinka les yeux fermés ! Je sais qu’elle saura lui apporter tout l’amour et la douceur qu’elle mérite, et ça, c’est le plus important pour moi.

 

Vous comprenez maintenant pourquoi le blog prend fin en même temps que Kalinka et moi. Je n’aurai plus matière à écrire, et même si c’était le cas, je n’y aurai plus goût. Kalinka a été le déclencheur et le moteur de ce blog. Qui sait si je ne vais pas écrire d’autres articles ? Mais dans un premier temps en tout cas, c’est terminé. D’autant plus qu’en disant au revoir à Kalinka, je dis au revoir au monde du cheval pour un petit moment, avant de prochaines aventures. Un jour, je l’espère. Je suis née cheval et ça restera en moi pour toujours. Ca finira par me démanger à nouveau. Mais là, tout de suite, c’est une page qui se tourne.

 

Alors je vous dis au revoir à vous aussi, et surtout merci d’avoir été si présent pendant six belles années !

 

15 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

*

CommentLuv badge

  1. Pauline

    Notre amitié à vu le jour grâce à ce blog ma chère Amaya ❤️ C’est une page qui se tourne mais nous n’oublierons rien. Je suis profondément triste pour toi et Kalinka, mais je serai là pour t’épauler.

    Publié le 29 janvier 2019 à 19:53
    • Oooh merci ma Pauline ! Je n’oublierai jamais que c’est grâce à ce blog que nous sommes amies aujourd’hui ! ❤️

      Publié le 30 janvier 2019 à 09:33
    • Oh merci Frédérique !

      Publié le 30 janvier 2019 à 09:34
  2. Louise

    Tu sais comme je respecte ta décision et comme je suis admirative de la force qu’elle te demande ! Ton message me touche beaucoup car je suis vos aventures depuis le début, Kalinka est arrivée dans ta vie quand Brin est arrivé dans la mienne, les 6 ans dont tu parles je peux moi aussi me retourner et en faire le bilan ! Je te souhaite tout le courage possible pour surmonter cette épreuve, j’espère avoir de vos nouvelles de temps en temps ! Courage Amaya ! ❤

    Publié le 29 janvier 2019 à 20:39
    • Merci beaucoup Louise ! Tes mots me touchent ! Il est vrai que ça fait longtemps que l’on suit nos aventures respectives avec nos poneys !
      Evidemment, je continuerai à donner des nouvelles sur instagram ! Merci à toi d’avoir toujours été là ❤️

      Publié le 30 janvier 2019 à 09:36
  3. Je suis choquée de lire cet article et en même temps compréhensive. Mon blog a 6 ans aussi et je te suis depuis nos debuts. J’espère que Kalinka sera toujours bien choyee et que toi tu seras épanouie dans ta nouvelle vie. Bon vent alors et bonne route surtout !

    Publié le 29 janvier 2019 à 21:23
    • Merci Cyrielle ! Nul doute que je serai heureuse dans ma nouvelle vie et que Kalinka mènera une retraite paisible et sera chouchoutée de son côté !

      Publié le 30 janvier 2019 à 09:37
  4. Amaya

    Si ta présence physique n’est plus auprès de Kalinka le lien indestructible est celui de votre amour réciproque… La communication intuitive animal te permettra de rester en lien constant avec elle.
    Les « séparations  » sont cruelles mais sommes nous vraiment séparés de ceux que l’on aime….. ? JAMAIS !

    La vie est un tout, indivisible.

    Isabelle Commandeur
    Iridologie Équine

    Publié le 29 janvier 2019 à 23:35
    • Merci Isabelle pour tes mots qui me touchent particulièrement et résonnent en moi !

      Publié le 30 janvier 2019 à 09:39
  5. Karasz Christelle

    Tres triste d apprendre la fin du blog que je suivais regulièrement et surtout triste de vous savoir séparées toutes les 2. La vie est faite de nombreux au revoir mais les retrouvailles en sont plus magnifiques. Kalinka est entre de bonnes mains apparement et c est important pour votre moral a toutes les 2. Bonne route professionnelle et encore longue vie entourée d amour a Kalinka. Merci pour ces merveilleuses années de blog. Ka_chri

    Publié le 30 janvier 2019 à 09:47
    • Merci beaucoup pour ces mots ! ❤️

      Publié le 30 janvier 2019 à 10:00
  6. Je suis à la fois très contente pour toi. De voir que tu as autant grandie et gagné en confiance, mais aussi tellement triste pour toi que tu aies à te séparer de ta toute belle.

    Je te souhaite tout le bonheur du monde Amaya ! J’espère qu’on finira par se croiser un jour.

    Bonne route à vous deux !
    Mathilde Articles récents…Ces produits qui nous ont aidées : les produits AJC nature – Partie 1My Profile

    Publié le 30 janvier 2019 à 14:53
  7. Bonjour
    Cela fait maintenant pas mal de temps que je reçois les différents articles et en fait profiter les membres de mon forum « Amicalement Frison » … Une page se tourne et la vie continue !
    Même si ce départ vous prive de votre relation quotidienne avec Kalinka, elle ne vous prive pas de Kalinka, qui sera chouchoutée par vos parents avec qui vous allez correspondre et qui vous donnerons plein de nouvelles de votre protégée … Une webcam dirigée vers son lieu de résidence pourrait même vous permettre de la voir à votre gré !
    Ce départ, vous l’avez souhaité… C’est souvent le point de passage obligé pour ouvrir un nouveau chapitre d’une vie !
    Je vous souhaite de trouver beaucoup de bonheur dans votre nouveau lieu de villégiature.
    J’ai pris du plaisir à vous lire et vous en remercie .

    Bonne continuation
    Jean (créateur et administrateur du forum « Amicalement Frison »)

    Publié le 31 janvier 2019 à 11:11
    • Bonjour Jean !

      Votre compassion me touche et je vous en remercie ! Merci surtout d’avoir été un fidèle lecteur du blog ! 🙂