Je ne crois pas au hasard

 

Je n’ai jamais trop cru au hasard. Et en entrant dans ma vie, Kalinka l’a confirmé.

 

Alors pourquoi cet article ? Juste pour montrer qu’encore une fois, mon cheval m’ouvre les yeux sur …

 

Selon moi, les choses n’arrivent pas par hasard. S’il nous arrive quelque chose, en bien ou mal, ça signifie quelque chose, ou bien c’est mis sur notre chemin par la vie pour une bonne raison. Mais ça, je le voyais que très vaguement, je ne m’étais jamais trop penchée sur la question. Mais depuis l’arrivée de Kalinka, il m’est arrivé des choses qui confirment bien ça et qui me conforte dans cette croyance.

 

Pour commencer, l’arrivée de Kalinka dans ma vie. Elle est arrivée au moment où ça n’allait vraiment pas fort du tout pour moi. Et elle est arrivée aussi vite que le temps d’aller chercher un médicament pour soulager mes maux. Le jour où je décide que j’aurai mon cheval, le lendemain sa future maison est trouvée, le week-end qui suit je vais voir un premier cheval, le bon. Le week-end d’après, Kalinka est là. Mon « médicament ». Ma thérapeute, celle qui va m’aider à trouver un équilibre.

 

Elle a été mise sur ma route pour une bonne raison, m’aider à trouver mon chemin. Ce n’est pas de la chance que d’être tombée du premier coup sur le cheval qui me correspond, c’est juste qu’il devait en être ainsi. J’allais vraiment mal et il me fallait rapidement trouver quelque chose pour me remettre sur pied, alors pourquoi mettre des obstacles sur mon chemin vers un mieux-être. Kalinka est le cheval qu’il me fallait.

 

 

Kalinka et Amaya… presque comme dans la célèbre chanson russe « Kalinka ». Si si, vous l’avez déjà forcément entendue ! ;P Les paroles du refrain sont « Kalinka maya ». En écoutant les paroles, on croirait entendre nos deux prénoms prononcés à la suite l’un de l’autre. Et pour pousser le rapport à la réalité encore plus loin, « Kalinka Maya » signifie en russe « ma petite baie ». Et ma Kalinka à moi est bai. Brefouille :P.

 

Et je suis tombée sous le charme de cette chanson il y a quelques années déjà. C’est drôle les choses parfois… Mais il n’en reste pas moins que je ne crois absolument pas au hasard. Ce n’est pas un hasard si j’ai apprécié cette chanson. Ce n’est pas non plus un hasard si l’une et l’autre portons ces noms là, que l’on retrouve dans une chanson, et qui plus est signifie quelque chose dans une langue étrangère. On était faites pour se croiser un jour ou l’autre toutes les deux.

 

Ce n’est pas non plus un hasard si cette jument, ma sauveuse, a le même caractère que moi. Elle est littéralement mon copié/collé équin. J’avais besoin de trouver mon double pour prendre conscience de certaines choses à mon sujet. Elle est tellement moi et je suis tellement elle… C’en est presque troublant. Quand je la vois, je me vois. Et ça fait du bien. Depuis qu’elle est à mes côtés, je me suis rendu compte de tellement de choses… De plus, nous sommes nées à un mois d’écart seulement. On a le même âge.

 

Plus récemment, il m’est arrivé une drôle de chose. Je me promenais à pied avec Kalinka. On arrive devant un immense parterre de trèfles. Et au moment où je me fais la réflexion que je n’ai jamais eu la chance de trouver un seul petit trèfle à quatre feuilles, voilà que Kalinka plonge son nez dans les trèfles, je baisse les yeux, et mon regard vient se planter directement sur… un trèfle à quatre feuilles, juste à côté du nez de Kalinka. Hasard ? Impossible.

 

Et depuis, la « chance » semble me sourire. Il m’arrive de bonnes choses, les choses sont en train de bouger pour moi. Certes pas grand chose, mais un petit quelque chose. Et quelques jours plus tard, en balade avec Kalinka, on traverse une nuée de coccinelles ! Animal porte-bonheur ;).

 

Pour moi, tout ça signifie quelque chose.

 

Bref, tout ça pour dire que l’arrivée de Kalinka a changé beaucoup de choses pour moi, autant dans ma perception de la vie que dans ma vie au quotidien. Elle m’a permis d’avancer et d’évoluer, de me rendre compte de certaines choses, elle m’a ouvert les yeux. Et je le dis encore, ce n’est pas un hasard si ce petit bout de jument est entrée dans ma vie, à ce moment de ma vie. Et elle et moi, on devait se rejoindre à un moment où à un autre.

 

15 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

*

CommentLuv badge

  1. Article qui fait réfléchir 🙂

    Publié le 11 novembre 2013 à 10:09
  2. Je ne crois pas au hasard non plus.
    Par contre tu as la maturité de quelqu’un de bien plus âgé que toi ! Et tant mieux, car tu es lucide sur la vie.
    Bon lundi férié à toi.
    G.

    Publié le 11 novembre 2013 à 12:39
    • Amaya

      Merci Gaëlle :).

      Publié le 12 novembre 2013 à 11:28
  3. C’est vrai que sa fait réfléchir mais je pense que tu es surtout heureuse avec Kalinka, qu’elle te fait voir les bons côtés des choses 😀

    Publié le 11 novembre 2013 à 18:56
    • Amaya

      Tu as tout à fait raison Sophie ! 😉
      Rencontrer Kalinka m’a permit de voir les choses sous un autre angle.

      Publié le 12 novembre 2013 à 11:29
  4. J’aime cet article, tout simplement parce qu’une fois de plus, on voit à quel point vous êtes faites l’une pour l’autre. J’adore !

    Publié le 11 novembre 2013 à 20:59
    • Amaya

      Oooh, merci :).

      Publié le 12 novembre 2013 à 11:29
  5. Joséphine-Joey

    C’est sur que sa change la vision des choses!
    En tout cas cet article est magnifiquement bien écrit, c’est dingue, j’adore!

    Publié le 13 novembre 2013 à 17:57
    • Amaya

      Merci Joséphine ! 🙂

      Publié le 17 novembre 2013 à 17:20
  6. Wouah ! *o* Ca fait beaucoup de chose !
    Elle était vraiment faites pour toi ! C’était écrit vous deviez vouos rencontrer un jour ou l’autre ! 😀
    En tout cas vous allez juste trop bien ensemble !!!!
    Je t’admire énormément, tu es un vrai modèle pour moi !!!! <3

    Publié le 17 novembre 2013 à 15:36
    • Amaya

      Merci Emma, tu es adorable ;).

      Publié le 17 novembre 2013 à 17:18
  7. A ou j’ai oublier de dire ….. LES PHOTOS SONT M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E !!!!!!!!!!!

    Publié le 17 novembre 2013 à 16:04
  8. Bonjour,
    Moi aussi je vie encore grâce à l’amour d’un cheval.
    Je suis content de lire cet article et je te confirme que tu auras que de bonnes choses si tu as un amour fort pour les chevaux.
    Avant hier j’ai écris quelques lignes, car j’avais l’inspiration et que que mon cheval me manque tellement!! Voici ce que j’ai écris, je t’offre cet écris car je suis certain que cela te parlera :
    Je les aime, les durs, les retors, les gentils, les moins beaux. J’aime cette même odeur, j’aime lorsqu’il joue le malin, lorsqu’il fait son dur, lorsque ça ne dur qu’un instant. J’aime lorsqu’il vient, me pousser doucement, me pousser du chanfrein, une fois, puis deux, puis trois. J’aime lorsqu’il sent que je sent, que c’est beau! Lorsqu’il sait que ce que je sais, n’est pas faut, lorsqu’on se comprend rapidement, puis d’un coup il se dit « mais ça va trop vite, c’est qui lui », puis je répond, immobile, confiant, amoureux. Lorsqu’après, nous sommes deux, lorsqu’il me fait tomber, pour tester mon amour, puis le sien, puis il revient, il s’excuse, puis il me fait ce cadeau, l’inouï, le mystérieux, ce truc qui vient de l’âme. C’est étrange comme je l’aime! Mon cœur dit qu’il n’y a pas son égale, sa force, son élégance, son intelligence, sa fragilité, son amitié sincère, son amour si pur, sa beauté qui parfois me fait oublier que c’est une femme que je devrai épouser, ses yeux qui me répètent, tu es notre ami, un homme a cheval.

    Publié le 18 novembre 2013 à 01:02
    • Amaya

      Merci de nous avoir partagé ton texte.
      Quand un cheval nous manque, c’est toujours dur, courage ;).

      Publié le 18 novembre 2013 à 10:40
  9. Pour la vie….

    Publié le 18 novembre 2013 à 01:05