Saône de Stalh, une artiste qui voit les choses en grand

De ses mains naissent d’imposants chevaux. Imposants par leur taille mais aussi par leur présence. Une force se dégage de ces chevaux au galop. Ils ont ce quelque chose qui rend compte de la grâce et de la puissance du cheval.

 

saone-de-stahl

Ses muses ? En plus de sa relation au cheval qui a toujours fait partie de sa vie, ce sont deux jeunes Irish Cob, mal en point il y a quelques années, ayant eu la chance de croiser la route de Saône, qui alimentent son inspiration au quotidien.

 

Pour donner vie à ces grands chevaux, elle réalise d’abord leur squelette avec une structure en bois. Vient ensuite la mise en volume. Elle préfère utiliser du papier journal, bien moins impactant sur l’environnement que la traditionnelle résine, mais néanmoins incontournable qu’elle n’utilise que pour recouvrir le papier journal. Enfin, la finition avec le ponçage et la peinture.

 

Saône ne choisit pas la facilité. Elle représente ses chevaux au galop (allure obtenue par perte d’équilibre) et a choisi de ne pas utiliser de socle pour ne pas bloquer le mouvement de cette allure énergique. Un choix qui représente un réel « défi technique ».

 

La difficulté vise donc à trouver le juste point d’équilibre de chaque sujet dans une allure qui, par définition, n’en présente aucun, sans céder à la facilité de leur apporter la stabilité par l’apposition d’un socle qui ne ferait que casser cette dynamique. 

Elle a récemment exposé quelques-unes de ses sculptures dans une galerie parisienne (Hip Galerie) lors d’une exposition ArAnima.

 

ArAnima est une association qui cherche à promouvoir la défense de l’environnement par le biais la création artistique. Cette association réunit des artistes animaliers et paysagers qui reversent une partie des recettes de leurs ventes à un organisme de défense de l’environnement.

 

En étant bénévole et membre de cette association, Saône donne une autre dimension à ses œuvres, qui trouvent là un sens supplémentaire.

 

Une artiste qui a tout pour plaire !

 

Retrouvez plus d’informations et photos sur son site Internet et sa page Facebook.

Vous pouvez également découvrir une interview de l’artiste sur le blog Perspectives Cavalières.

 

saone-de-stahl

saone-de-stahl

 

 

9 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

*

CommentLuv badge

  1. Woah, génial ! quel talent ! J’adore la dernière !

    Publié le 18 décembre 2014 à 16:57
  2. Juste une remarque pour un détail qui m’échappe ?
    Pourquoi dire que le galop ne présente aucun point d’équilibre, alors que pour un cheval il est souvent bien plus naturel que le trot ??

    Publié le 23 décembre 2014 à 22:45
    • Qui a dit que le galop était moins naturel que le trot ??
      On parle ici de représentation du cheval en sculpture, or on retrouve un équilibre dynamique dans le galop, le cheval tient debout grâce à la vitesse. Mais une sculpture étant immobile…

      Publié le 24 décembre 2014 à 09:37
  3. Magnifique tout ça !!! L’élégance du cheval combinée à sa force et sa vitesse… moi j’admire son travail !

    Publié le 25 décembre 2014 à 09:51
  4. ml

    merci pour cette découverte, j’aime bcp!
    bonne année 2015!
    ml Articles récents…Réveillon solidaire!My Profile

    Publié le 31 décembre 2014 à 17:37
    • Bonne année à toi aussi ! 🙂

      Publié le 1 janvier 2015 à 11:53
  5. Pour sur, ça envoie du pâté ! J’aimerai bien en avoir un dans mon salon !
    Bonne année à toi et à ta jument ! 😀

    Publié le 3 janvier 2015 à 17:32
    • J’espère que ton salon est grand alors ! 😛
      Merci, bonne année à toi aussi ! 🙂

      Publié le 5 janvier 2015 à 10:53