De la prévention à la sur-protection

Nous avons tous, cavaliers, le souci de rendre agréable le plus possible la vie de nos chevaux. Mais seulement, avec tout ce qu’on nous propose dans le commerce, je me pose des questions. Est-ce bien nécessaire pour nos chevaux, est-ce qu’à vouloir ce qu’il y a de mieux pour eux, on ne risque pas de leur causer du tort ?  Et à vouloir trop bien faire, est-ce qu’on n’en fait pas trop ?

 

Des mouches ? 

 

Avec l’été qui se pointe, j’ai régulièrement dans ma boîte mail des pubs pour des masques anti-mouche (passe encore, mais personnellement, me trimbaler avec une grille devant les yeux toute la journée, mouais…). Mais pire encore, les couvertures intégrales, qui couvrent même le cou pour éviter que nos pauuuuvres chevaux soient embêtés par les mouches et autres bêtes volantes. Il ne manque plus que des chaussettes et on a un cheval bien emballé !

Attention, je ne dis pas que ce genre de produits ne devrait pas exister ! J’entends bien qu’il y a des chevaux qui développent des allergies aux piqûres d’insectes ou je ne sais quel autre souci. Nan, le souci c’est que c’est banalisé, ça devient trop systématique. Jusqu’à présent, nos chevaux ont très bien vécu sans. Alors pourquoi se mettre à les emballer dans un sac géant anti-mouche toute la journée sous un soleil de plombBon, ça c’est LE cas extrême selon moi, mais visiblement à la mode cet été.

 

Protections des membres

 

Plus couramment, on a tous tendance à les surprotéger quand même nos Loulous. Il suffit de voir tout ce qui est protection des membres (guêtres, bandes, cloches…). Je suis la première en avoir ! Mais je les utilise avec parcimonie. Rares sont les fois où ça sort du tiroir. Le souci selon moi c’est quand ça devient une habitude de les mettre, quand c’est systématique.

Je doute que ça soit bon pour le cheval, quand on voit que l’usage fréquent des bandes peut fragiliser les tendons, et que comme les tendons sont fragiles, on continue de mettre des bandes pour pas causer de dégâts sur les tendons. Un cercle vicieux. Pareil pour les guêtres, si on en met systématiquement à notre cheval, les fois où il va se taper, il ne le sentira pas, il n’y a pas de douleur, alors il ne fera pas d’efforts pour corriger sa démarche. Et la fois où on ne lui en met pas, là il risque de le sentir passer quand il va se taper ! Je le vois avec Kalinka. Je la sors une fois avec des guêtres et là elle ne fait pas du tout attention à son attitude, se tape dans les pieds et trébuche, alors que d’ordinaire, elle marche tout à fait normalement.

Après il y a toujours les chevaux qui ont des défauts d’aplomb ou autre et qui se blessent régulièrement, alors là, les protections sont bel et bien nécessaires.

 

Amortisseurs

 

Il y a les amortisseurs aussi ! Il faut savoir que quand une selle est adaptée au dos du cheval, pas besoin d’amortisseur, il pourrait apporter plus de soucis qu’autre chose en ajoutant des points de pression sur le dos du cheval. Avec une selle mal adaptée et qui cause des points de pression, un amortisseur pourrait bien les aggraver.

 

Couvertures

 

Les couvertures… A moins que notre cheval soit rasé ou âgé, pourquoi lui en mettre une en hiver ? Le fait de mettre une couverture alors qu’il peut très bien gérer le froid tout seul, va empêcher son poil d’hiver de se développer correctement et le jour il se retrouve sans couverture, il risque de se peler. Alors laissons-le se faire sa propre protection ! 😉

 

Et Kalinka ? 

 

De mon côté, j’ai des guêtres et protège-boulets pour Kalinka. Par contre je ne les mets que très rarement, si je la fais un peu sautiller dans la carrière, parce qu’en charmante patate qu’elle est quand elle saute, j’ai toujours peur qu’elle s’emmêle les pinceaux et se blesse. Ou lors de balades « sportives » où je la fais crapahuter à droite à gauche. Mais comme ce genre d’activité est rare, la Miss a rarement des protections et ça lui va très bien.


Sinon,
Kalinka passe l’hiver sans couverture et elle se fait un poil monstre, digne d’un grizzli ! Un vrai nounours ! Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il y ait des mouches ou non, elle passe la journée dehors, du matin au soir, et elle ne s’en porte franchement pas plus mal. Une presque vie de cheval ;). 

 

Conclusion

 

Bref, tout ça pour dire que c’est bien, on se soucie du bien-être de nos chevaux, mais il faut savoir se poser les bonnes questions avant tout !

« Est-ce que mon cheval en a vraiment besoin ? »

« Qu’est-ce que ça lui apporte de plus ? »

« Est-ce que tel ou tel équipement ne risque pas de lui causer plus de tort que de bénéfices ? »

« Est-ce vraiment confortable pour lui ? »

« Est-ce bien pour lui que je mets ça, ou bien pour mon propre plaisir, parce que je trouve ça joli ? »

 

Parce qu’à l’heure des équipements accordés et de toutes les couleurs, je remarque que bien souvent, on met des bandes ou des guêtres ainsi que des bonnets anti-mouches juste pour faire joli, pour que notre cheval soit bien « habillé » de la tête au pied d’une même couleur. Et je suis la première à avoir un équipement d’une même couleur pour Kalinka ! Mais quasi à chaque fois je m’en tiens au tapis, alors que les guêtres, protèges-boulets et bonnet restent au placard. Ils sont là « au cas-où », si je sais qu’il va y avoir des mouches, ou si je sais qu’on va se bouger un peu le train.

 

Le soucis est donc qu’à vouloir suivre des modes et vouloir du beau sur nos chevaux, les protections et compagnie deviennent systématiques. Là est le problème selon moi. Quand mettre tous ces artifices devient courant. Je ne pense pas que ça soit toujours bon pour eux. N’oublions pas que nos chevaux savent très bien prendre soin d’eux-même s’ils sont en bonne santé ! 😛

Et j’en reviens toujours au fait qu’il est certain que chaque cheval est différent, et que comme toujours, on traite chaque cas différemment. Donc je ne dis pas que tout ce que j’ai cité plus haut est inutile, seulement qu’il faut savoir faire la part des choses, et se demander avant si notre cheval peut s’en passer ! Il faut se soucier de son bien-être c’est évident, il vaut mieux prévenir que guérir, mais il faut éviter de tomber dans le trop 🙂

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? 😉

53 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

*

CommentLuv badge

  1. C’est vraiment exacte ce que tu dis ! Moi Lili n’avait pas de couverture, pas de guêtre et le bonnet c’est parce que une amie m’a proposer de me le faire gratuitement :p Mais c’est vrai que moi j’aime bien acheter pour  » l’habiller  » ^^ Mais le bien être et l’utilisation avant tout 🙂

    Publié le 6 juillet 2013 à 20:44
    • Amaya

      Tu as tout à fait raison Coline ! 😉

      Publié le 8 juillet 2013 à 09:55
  2. Marion

    Moi je mettais déjà rien de tout sa à Quenotte à part des guetres quand on saute car elle se frotte les pieds … Breff.
    A part sa rien car elle enleve tout ! Avant que Quenotte soit à moi, une amie lui avait mis une couverture et elle l’a dechicté pour l’enlever … Pour les franges anti-mouches je lui avait mis une fois et je l’ai retrouvé par terre. Alors pas la peine d’acheter une couverture qui coute les deux yeux de la tete si elle déchire tout ˆˆ.

    Ton sujets d’un coter me rassure enfaite car je me disais mais tout le monde met des couvertures, des masques anti-mouches … Et moi rien de tout sa à part les guetres quand on saute. Et la je me dis que enfaite c’est pas grave qu’elle est pas tout sa. Et puis que c’est elle qui gère puisque elle enlève elle meme ses affaires.

    Pour l’hiver je suis tout à fait d’accord k’aime trop sa fait des petits nounours <3

    En gros tout ça pour dire que je suis d'accord avec toi. Les chevaux peuvent très bien se sentir bien sans toutes leurs affaires. Et j'en ai la preuve avec ma ponette. Bon après c'est sur y en a qui en auront besoin.

    Voilà ce que je pense 😉 (ton sujet est intéressant)

    Publié le 6 juillet 2013 à 21:41
    • Amaya

      Merci pour ton témoignage :).
      Huhu, ta ponette l’a bien fait comprendre elle, elle n’a pas besoin de couverture ! :p Sacrée ponette ^^.

      Publié le 8 juillet 2013 à 09:56
  3. Ton article est couvert de bon sens et tous les cavaliers devraient sans hésiter le lire et le re-lire voir même le re-re-lire.

    Je suis d’accord avec l’ensemble de ce que tu dis. Je me souviens une année, dans un des mes anciens clubs d’équitation, notre monitrice nous faisait mettre les protections aux chevaux quoi qu’on fasse. On n’avait plus de droit d’entrer en carrière si on n’en avait pas. Soit… Perso, quand je monte Misti, si je pars seulement en ballade tranquille ou en séance dressage, je n’en met, pas ! Je lui en met si je saute ou si je sais que je rencontrerai un arbre couché dans la forêt, donc je suis d’autant plus d’accord avec toi.

    Seulement pour l’amortisseur, je pense qu’en mettre toujours ne peut pas vraiment leur faire de mal, ça permet de matelasser un peu plus et améliore le confort. Mais bon, c’est vrai qu’une selle adaptée suffit normalement !

    Merci pour cet article !!

    Publié le 7 juillet 2013 à 18:58
    • Amaya

      Merci ! 🙂

      Ah oui, quand même ! 😮 Protections obligatoires ? En effet, là il y a quand même un souci…

      Mouais, l’amortisseur permet de matelasser un peu, mais à quoi bon matelasser si d’un autre côté on ajoute des points de pressions, qui là, il va les sentir passer et peu causer des dégâts. 😉

      Publié le 8 juillet 2013 à 10:00
  4. Fox

    Je ne peux qu’approuver ton article Amaya !!
    Ma dernière DP, la proprio me demandait de mettre guêtres, protèges boulets, cloches, bonnet anti-mouches au poney alors qu’on ne faisait… QUE DU PLAT ! Pas un pet d’obstacle, de terrain varié, rien du tout, du plat et de la piste. C’est quelque chose qui m’agaçait profondément et quand je demandais des explications elle me disait « parce que c’est comme ça, je fais comme ça moi » ah bon ok. Bien entendu l’ensemble était bleu gris hein, parce que ça allait avec sa robe alezane. Alors son intention était bonne « pour protéger mon poney » mais comme tu dis, ce sont des fioritures qui peuvent même aller jusqu’à fragiliser de trop le cheval.

    Je suis pas contre mettre des guêtres, protèges boulets voire cloches en obstacle ou en zone « sinistrée » à l’extérieur, mais bon hein… Ca va ils ne sont pas fait de sucre nos chevaux ! Surtout quand sur les photos où tu vois le cheval couvert de la tête au pied tu t’aperçois que la cavalière elle, ne porte pas de bombe. Alors comme ça on surprotège son cheval mais pas soi-même? 🙂

    Publié le 7 juillet 2013 à 19:33
    • Amaya

      Ah oui, la totale quoi ! 😛 C’est franchement exagéré. Là il est clair que si elle n’a pas su te sortir une explication sensée, c’est juste pour faire joli sur le poney…
      Après je suis la première à dire que, quitte à avoir un équipement, autant qu’il soit joli, mais ce n’est pas parce que j’ai un bel ensemble vert que je le met pour tout et n’importe quoi. Je m’en tiens toujours au tapis ;).

      Aha, voilà, c’est l’expression juste ! Ils ne sont pas fait de sucre nos Loulous ! :p

      Huhu, en effet, la photo clichée où on voit un cheval sur-équipée et une cavalière cheveux aux vent. Mais je l’avoue, je monte Kalinka sans bombe… pas bien !

      Publié le 8 juillet 2013 à 10:07
  5. BIP UP pour ce super article !!!
    « Il ne manque plus que des chaussettes et on a un cheval bien emballé ! » J’ai ri en lisant cette phrase ! Tu aborde le sujet avec brio Amaya ! 😀

    Je suis tout a fait d’accord avec toi, j’évite tout abus. A mes yeux de toute façon, mon cheval se suffit à lui même pour être magnifique, pas besoin de tapis froufrou et compagnie. 😉

    Publié le 8 juillet 2013 à 07:35
    • Amaya

      Aha, merci, c’est gentil ! ^^

      Voilà, ton Lou’ est un canon, pas besoin d’artifices pour le rendre beau, huhu ! :p

      Publié le 8 juillet 2013 à 10:08
  6. Hello !
    Allez je vais répondre à ta question, ton sujet est très intéressant !
    Je suis comme toi pas de surprotection inutile chez moi non plus, je m’adapte à mon cheval avant tout !
    Donc tout d’abord chez moi, 3 princesses : la première a masque anti-mouche intégral (qui protège le nez aussi) pourquoi ? Parce qu’elle est très allergique, et me fait des réactions très fortes au soleil ou à certaines plantes, des brulures qui peuvent l’empêcher de boire à cause de la douleur)… la seconde est aussi toute blanche les yeux, le nez… mais ne supporte rien sur ses oreilles, et par contre n’a aucune allergie, donc pas de masque… la troisième est une pouliche de 2 mois et demi, elle a un petit masque intégral à sa taille (elle aussi est toute blanche) mais pour le moment les réactions au soleil sont moindres, donc je la laisse tranquille !
    Donc déjà masque oui… anti-mouche non, anti-soleil oui !!
    Voilà chez moi les « protections » sont uniquement de cet ordre, je n’ai rien d’autre, pas de couverture, pas d’amortisseur, pas de protections (même quand on saute !)

    Après de mon avis, un équidé totalement allergique aux piqures de cullicoides pour lui une couverture intégrale qui choque bien tout le monde c’est une vraie bénédiction, pour en connaitre quelques uns dans ce cas, la vie au pré est une horreur et parfois ils refusent de sortir tellement ils sont mal dehors ! Il ne faut surtout pas faire des généralités, si un animal a une allergie (pourquoi ces fameuses allergies se développent de plus en plus ? Facile, suffit de regarder les allergies humaines, le nombre croissant de sujets, les pollutions, les aliments chimiques… bref je vais pas épiloguer la dessus !) alors il vaut mieux prévenir que guérir, et chez un cheval la guérison d’une allergie est très compliquée.
    Pour le reste des « protections » citées, elles ne sont pas nécessaires comme tu as pu le dire.
    Voilà pour ma réponse !
    Bises

    Publié le 8 juillet 2013 à 10:09
    • Amaya

      Merci beaucoup pour ton témoignage ! En effet, comme je l’ai dit dans l’article, heureusement tout de même que ce genre de protections existent, dans le cas de chevaux ayant des soucis. Tu en as cités avec tes juments et je t’en remercie, parce que j’ai souvent tendance à oublier les méfaits du soleil sur des chevaux clairs ;). Mais ça ne reste qu’une minorité de chevaux, et malheureusement je vois bien souvent des chevaux avec de tels protections pour des raisons… qui n’en sont pas.

      En tout cas, encore merci pour ton témoignage :).

      Publié le 8 juillet 2013 à 11:35
  7. Iza

    Tout à fait d’accord avec ton article !
    Lou’ n’a quasiment pas de protections. A part des cloches parce qu’il se touche avec les postérieurs, doué comme il est ! x)
    Ils sont tellement mieux au naturel ! 🙂

    Publié le 8 juillet 2013 à 14:00
    • Amaya

      Tu as complètement raison, ils sont bien mieux au naturel ! ;D
      Aha, toi aussi tu as un cheval un peu patate ! :p

      Publié le 9 juillet 2013 à 08:38
  8. Hello Amaya,

    Complètement d’accord avec toi sur l’exagération avec tout ce matériel pas forcément utile pour un cheval!

    J’ai vu justement au centre équestre de ma fille, mercredi dernier, un cheval recouvert d’une moustiquaire…ça ressemble à la burqa qu’on impose à certaines femmes dans certains pays non?

    Un article pertinent…

    A bientôt!

    Cathy

    Publié le 8 juillet 2013 à 20:57
    • Amaya

      Bonjour Cathy,

      Je m’étais un peu fait la même réflexion que toi avec ces « moustiquaires » géantes !
      Et tu as raison quand tu parles d’exagération quant au matériel ;).

      Publié le 9 juillet 2013 à 08:41
  9. Un sujet super intéressant et bien tourné!!

    Pour te donner une petite réponse, pas de protection ou autre pour Chicorée! Juste une frange chasse mouche pour partir en balade et travailler dans la tranquillité, et sinon rien du tout (à part du produit anti-mouche pour lui éviter de faire des « gonfles »)!
    J’ai du lui mettre 2-3 fois des bandes de polo pour sautiller et ça doit être tout!

    Par contre, j’ai eu la mauvaise idée d’utiliser un amortisseur pendant un temps… Je pensais que ça faisait une bonne matelassure et que ça serai « protecteur » pour son dos. Et comme tu l’as dis, un amortisseur peut causer des dégâts avec une selle inadaptée, mais aussi avec une selle adaptée. A cause de l’amortisseur, la selle, qui était bien adaptée au dos du cheval à la base, devient inadaptée…
    Je me suis demandée un moment pourquoi Chico avait mal au dos. Du jour où j’ai enlevé l’amortisseur, elle n’a plus jamais eu de soucis! La selle avait de nouveau sa place et les pressions sont redevenues bonnes! Et depuis que j’ai ma selle western, c’est encore mieux!^^

    A vouloir toujours protéger nos chevaux (sans avoir de mauvaise intentions), on fini souvent par les abîmer, même s’ils ne sont pas « en sucre » comme on dit! 😉

    Publié le 12 juillet 2013 à 15:02
    • Amaya

      Merci de nous rapporter ton expérience avec l’amortisseur ! 😉 En effet, on pense souvent bien faire en penser apporter un confort, mais si du jour au lendemain quand tu l’as enlevé elle n’a plus eu de douleurs, c’est bien que ça lui causer des points de pressions.
      Huhu, une selle western me tenterai pas mal pour les balades, ça doit être le must ! 😛

      Oui comme tu dis, on a pas de mauvaises intentions en voulant les protéger, mais parfois, mieux vaut s’abstenir de vouloir trop les couver ;).

      Publié le 13 juillet 2013 à 15:57
  10. Je confirme, en balade la selle western c’est le top! Tu peux trimbaler plein de choses sans soucis en les accrochant sur ta selle, c’est top! Et puis au moins (à mon sens) ce sont souvent des selles larges qui répartissent plutôt bien les pressions.
    Le seul soucis que j’ai pu voir, c’est le manque d’une gouttière pour laisser la colonne vertébrale bouger encore plus librement. Mais le mouvement n’est pas bloquer non plus donc le cheval est tout de même bien à l’aise.

    Publié le 14 juillet 2013 à 16:49
    • Amaya

      Je ne sais absolument pas ce que vaut une selle western en terme de répartition de poids :). Et j’avais remarqué également qu’à l’inverse de nos selles classiques, il n’y a pas de gouttières. Mais j’imagine oui que la colonne doit être relativement « libre » de mouvement.

      Publié le 14 juillet 2013 à 20:21
  11. fuchsia

    slt

    jaimerai savoir tu est a quelle galop pour savoir tout ca ,ou tu y a appris?
    et aussi mon cheval a beaucoup de mouches et de tamps qu y le pique comment faire jai acheter un rol-un pour la tete mais ca marche que 5 min apres jai teter avec du gel emouchine plus 1 seule mouche ou tamp venait mais il a fait une reaction a lergique ,maintenant je prends de l’huile de cade et un pinceau pour lui apliquer dans le crain et la queue (pas sur le corps car ma mere pense que sait trop fort et que sa pourais etre dangereux)mais jai pas limpression que ca marche beaucoup il me faudrait tres vite un astuce.stp

    et autre chose esque tu es sur skype on pourais parler de plus de chose dessus.

    Publié le 14 juillet 2013 à 19:15
    • Amaya

      J’ai le galop 3, mais j’ai appris plus en 1 an depuis que j’ai ma jument qu’en 10 ans en club ;). C’est juste de l’expérience.
      Euh… à part te renvoyer sur mon article anti-mouche fait maison que tu peut éventuellement tester, je ne vois pas. Il n’y a vraiment pas de solution miracle pour lutter contre les mouches. Tous les chevaux sont très embêtés en cette période !

      Si tu as plus de questions ou autres, tu peux me contacter par mail, via l’onglet « contact » de mon blog. 😉

      Publié le 14 juillet 2013 à 20:25
    • je confirme que l’émouchine pure n’est pas à appliquer sur le poil, car elle brule la peau………….
      c’est effectivement très efficace, mais il faut en mettre un peu sur le tapis, sur la queue, voir sur la crinière.
      MAIS PAS SUR LE CHEVAL !!!

      les produits dérivés d’émouchine, ne sont pas plus efficaces que les autres par contre ! 😉

      Publié le 1 novembre 2013 à 15:57
  12. Saint-Martin et Laury

    Les couvertures intégrales anti-mouches sont utiles je trouve pour les chevaux qui petes un cable a la moindre betes quand il va au paddock mais pour un cheval au prés faut pas exagéré, ca sert pas a grand chose, il doit s’y habitué ! Tu as raison pour les amortisseur, on a du l’enlever a un des poney du club parce que ca le gênais !
    En tout cas je trouve que tu as raison pour tout ce que tu as dit 😉

    Publié le 20 juillet 2013 à 18:39
    • Amaya

      Mouais, mais même au paddock je n’en mettrais pas :P.
      Oui voilà, l’amortisseur peut vraiment gêner le cheval =/.

      Publié le 28 juillet 2013 à 09:19
  13. Je suis d’accord en très grande partie avec ce que tu dis.

    Mais je reviens sur le fly-mask. Mes deux chevaux en ont, pendant cette haute période de mouches… Ils ne font pas d’allergie, mais à côté de mon pré, il y a des vaches… et qui dit vaches… dit… deux fois plus de mouches !! Et voir mes chevaux être sans arrêt bombardés de piqûres et de pompages de larmes … pour moi ce n’est pas possible. En plus des mouvements de têtes « incontrôlés »!
    Je leur met donc un masque anti-mouche. Je ne pense pas qu’ils soient gênés de le porter ! Bien au contraire, ça évite à mon léopard d’avoir des yeux gros comme des oranges !! Et pour mon alezan, ça lui évite les piqûres abondantes et les yeux qui pleurent ! Et si ce dernier les gênaient, ils essayeraient de l’enlever !!

    Et si je fait ça, c’est juste pour leur bien être. Les produits repoussants acheter en grand magasin … non ! Par contre, ceux à base d’huile essentielle … oui ! AU moins pour repousser les insectes ne serait ce que pendant quelques heures. Et en balade, des franges au deux pour éviter les désagréments !

    Pour ce qui est des autres artifices … pour moi c’est plus du luxe pour le cavalier que pour le cheval.
    Les protections des membres, alors j’utilise seulement des cloches en caoutchouc ! Et que lors de randonnée, de travail à l’obstacle (rare) et lors du transport en van (+ protège queue) !

    Amortisseur … ?! Si la selle est bien adapté, que le tapis et de bonne qualité, pourquoi en rajouter ! Surtout quand on voit les dégâts qu’il peut procurer !!

    Couverture non !! Ils ont du poils et un abris en hiver !

    En tout cas, j’adore toujours autant lire tes articles !! 😀

    Publié le 29 juillet 2013 à 09:35
    • Amaya

      Evidemment que le fly-mask trouve son utilité, c’est indéniable ! 😉 Mais ce que je dénonce, c’est le fait que trop souvent je vois des gens le mettre pour 2 mouches. Dans ton cas il est clair qu’il est bien utile, parce que « sur-population » de mouche et du coup plus de risque de réactions non voulus chez les chevaux, notamment au niveau des yeux :P.

      Merci à toi, et pour ma part c’est toujours un plaisir d’avoir tes impressions ! 🙂

      Publié le 29 juillet 2013 à 11:41
  14. De rien mais je me doutais bien quee ton « reproche » était en rapport aux cavaliers et/ou propriétaires qui chercher la petite bête (c’est le cas de le dire :P) pour décorer tel un sapin de noël son cheval… ^^’

    Publié le 29 juillet 2013 à 13:24
    • Amaya

      Bein voilà, tu as les mots justes ! 😛 Les décorer pour les décorer, comme des sapins de noël… Et c’est effectivement ce genre de comportement que je visais ;).

      Publié le 29 juillet 2013 à 14:30
  15. Pourles mouches, Dakota a sa longue crinière, sa queue et quand on vient on met du spray. Sinon je met tout le temps des guêtres car sinon elle aurait tendance à se blesser (un peu un boulet mon poney !) et puis pour cet hiver elle aura une couverture juste imperméable car l’hiver dernier elle a eut un peu de mal avec l’humidité :3

    • Amaya

      C’est sûr, quand on a des chevaux qui se marchent dessus, vaut mieux les protéger ! ^^ Oui l’humidité est assez peu appréciable :p.

    • Il y a un vieux truc qui fonctionne bien pour les chevaux qui se marchent dessus : les grosses protections basses de transport !!

      c’est très efficace après quelques utilisations.
      sur 80% des chevaux il n’y a plus besoin de protec ensuite !
      ça vaut le coup d’essayer !!

      bien à vous tous

      Publié le 1 novembre 2013 à 16:02
  16. Je pense que tu as entièrement raison ! A la base les chevaux été sauvage et vivait très bien sans tout ça. C’est sure que maintenant chez certain cavalier ce sont plutôt devenu des accessoires de mode plus que des protections.

    Publié le 11 août 2013 à 13:36
  17. Arizona

    Mmmm … J’adore la photo de Kalinka en train de galoper elle est juste WAOUW *.*
    Sinon peut pas donner mon avis zé pas de cheval …

    Publié le 15 août 2013 à 18:48
  18. Bon, j’ai acheter une couverture a Grispoil x) Mais bon il est blanc donc salissant alors si il se roule dans la boue en hiver … :p Et je lui met quand il fait vraiment vraiment froid 😉 Ah et l’ancienne proprio m’a donné un couvre reins ^^ Il est gâté mon poon’s 🙂

    Publié le 11 septembre 2013 à 16:52
    • Amaya

      Ahaa, on les gâte tous nos Loulous je crois ;P.

      Publié le 12 septembre 2013 à 13:37
  19. Petit Poney

    Un article très intéressant! 😀 Pour ma part ayant fait 8 ans et demi de club, j’ai pu remarqué deux trois petites choses ^^
    Bon déjà nous, aucun de nos chevaux à de couvertures, ce qui choquait bon nombre de « club hippique ». Parce que mon centre-équestre, il est un peu à la mode western, même si on travaille en classique ^^ Donc déjà, qu’il vente, pleuve, ou neige ( chose rare au bord de la méditerranée ) pas de couverture, juste de longs poils d’hiver, qui donnaient des airs de nounours aux chevaux.

    Pour les amortisseurs, on m’a toujours dit qu’il fallait en mettre un, je ne me suis jamais posé de question là dessus. Parfois, les cavaliers montaient leur chevaux sans amortisseurs, mais bon, la plupart du temps, on mettait les amortisseurs tout fins.

    Pour ce qui était des protections, seulement un cheval avait des cloches en permanence, vu qu’il se tapait toujours les antérieurs avec les postérieurs…
    Sinon, guêtres obliges pour le saut et le cross, seuls certains chevaux, comme les traits, n’en portaient pas.

    Après, j’ai déjà vu une proprio monter son cheval en plat avec guêtres, cloches et couvre-rein en mois de septembre ( certes, il ne faisait pas très beau ce jour-là mais bon. ) Je me demandais bien pourquoi elle avait posé tout cet attirail sur son dada. De plus, il n’était pas du tout libre, il était entravé par des enrênements à la con.
    Bon okey, je plaide coupable, je n’aime pas les enrênements, et le seul que j’ai utilisé de toute ma vie était un élastique, et encore juste pour le début de la séance. :3

    Petite question parce que je suis curieuse :3
    Tu es « pour » ou « contre » le box. Je m’explique, dans de nombreux centre-équestre, on voit quelque chevaux en paddock, et les trois quart enfermés en box. J’ai une amie qui monte dans un C-E autre que le mien, et quand je lui ai dit que chez nous, nous n’avions pas énormément de box, et qu’ils étaient rarement utilisé ( les seuls cas, c’est quand un cheval est blessé, un proprio veut que sont cheval soit en box ou quelques heures avant le spectacle, pour éviter que le dada ne se salisse. [ Comme dit plus haut, ils n’ont pas de couvertures. ] ) et elle m’a regardé avec des yeux touts ronds, comme si je lui avait dit que tu pouvais accoupler une vache avec un cheval…. Après, nous, les chevaux ont pour la plupart des abris et vivent dans des paddocks donc bon …
    Voilà, j’aimerai bien avoir ton avis là dessus 😀
    Merci d’avoir lu mon gros pavé, et bonne journée 🙂

    Publié le 22 octobre 2013 à 11:06
    • Amaya

      Et bien tant mieux si le club où tu montes es comme ça ! 🙂 C’est ce qu’il faut ;).

      Aha, moi non plus je ne suis pas trop pour les enrênements quand on voit qu’on peut y arriver sans et avec du travail ;).

      Personnellement, je suis contre le box. Enfin je ne suis pas anti-box hein, mais contre le box toute la journée. Sachant que le cheval en mangeant, entre autre, parcours des kilomètres. Il lui faut tout de même de l’espace, rien que pour se dégourdir les jambes. Puis quoi de mieux pour un cheval que de pouvoir manger de l’herbe, hein ? 😉 Après il est toujours bien d’avoir un box à disposition, au cas où on se retrouve avec un cheval blessé qui doit resté immobilisé le temps de la guérison, ou bien pour l’hiver, si on a des journées vraiment rudes et extrêmement froides.
      Voilà, ce n’est que mon avis :).

      Publié le 23 octobre 2013 à 10:32
  20. Très chouette ton article, car très vrai.

    Je pousserais juste la réflexion un peu plus loin :
    – tout ce qu’on trouve dans le commerce n’est que du COMMERCE justement ! Les modes, les couleurs, les modèles, etc, c’est juste de la VENTE !! comme tu l’exprimes si bien, les équidés n’ont pas besoin de tout cela pour vivre, même à nos côtés !

    – un cheval n’est pas fait pour vivre dans un box……… ni pour servir de sapin de noël à décorer un peu plus chaque année !!

    pour reprendre certains commentaires ci dessus :
    – si un cheval nécessite des cloches parce qu’il se marche dessus…. je crois qu’il faut en premier lieu revoir le parage, (ou la ferrure, s’il à la malchance d’être ferré). les cloches ne doivent être qu’un dépannage.

    – les chevaux ne craignent pas le froid, mais l’humidité.

    – les chevaux savent se prémunir des mouches en été (ombre, chasse mutuelle), s’il en ont les moyens bien sûr.

    personnellement, pour avoir eu bon nombre de chevaux et poneys d’instruction dans mes établissements successifs c’était :
    – vie dehors toute l’année, en troupeau ou petit groupe quand problème de dominance excessive
    – ni protection, ni rien du tout au travail (sauf sur parcours cross et ptv lorsque le terrain glissait)
    – pas de ferrures lorsque cela était possible (pas toujours facile avec une cavalerie d’instruction qui n’évolue pas que en manège)
    – demi-tonte en hiver pour que le poil ne soit pas mouillé après le travail (mais dehors et sans couvertures !)
    tous mes animaux se portaient très bien, se blessaient rarement (95 % c’est au pré), était rarement malades……… et semblaient heureux de vivre ainsi.

    Si tout le monde pouvait en faire autant……… d’autres chevaux seraient heureux.

    EN TOUT CAS, TON ARTICLE EST CRIANT DE VÉRITÉ !! J’APPROUVE À 200%

    Publié le 1 novembre 2013 à 16:16
    • Amaya

      Merci pour ses précisions ! 😉

      Publié le 2 novembre 2013 à 11:33
  21. Ysseland

    Bonjour, j’adore votre article, il est vraiment super, j’approuve totalement !
    Le seul artifice que « j’inflige » à ma ponette c’est le masque anti-mouche l’été. Je pense que c’est surtout psychologique en fait, je fais ressortir mon côté anthropomorphe.. Mais bon je pense ( ce n’est qu’une supposition bien-sûr ) que le masque ne la dérange pas plus que ça.
    Après couvertures et autres neck-cover, déjà ça coûte la peau des fesses et en plus ça fragilise le cheval alors où est l’avantage ? La société de consommation et l’effet de mode y sont pour beaucoup je pense.
    M’enfin bref, ravie de voir que quelques personnes pensent pareil que moi ! 🙂

    P.S : N’arrêtez pas ce blog qui est super ! 🙂

    Publié le 18 décembre 2013 à 20:56
    • Amaya

      Tu as raison, ça doit être psychologique :P. Mais ma foi, on est humain et on a tous nos petites manies. Qui n’a jamais fait d’anthropomorphisme ? L’essentiel étant que tu t’en rends compte ;).

      Et merci pour l’encouragement, ça fait plaisir :).

      Publié le 19 décembre 2013 à 10:44
  22. Je tombe par hasard sur cet article, et je suis bien d’accord avec ce que tu dis! Perso je suis très limité côté matos, je ne fais pas de folies de ce côté là je préfère acheter utile que « pour faire jolie ».

    Le seul truc que j’ai pris depuis qu’il a changé de pension c’est le fly-mask car on a déménagé près des vaches et il y a énormément de mouches. Du coup niveau yeux c’était la cata : tout autour des deux yeux (le haut comme le bas) et sur le chanfrein aussi. J’en ai jamais vu autant sur un seul cheval^^ Ajouté à ça les coups de soleil qu’il prend chaque été à cause de sa face blanche, et on se dit que bon… Le fly mask trouve son utilité car le contour des yeux s’abîmé à cause des mouches…

    Je sais que tu n’as rien contre donc je voulais juste dire la réaction de mon cheval vis à vis de ça (pas débourré, qui découvre encore les choses, qui est un peu peureux sur les bords) : Il n’a jamais réagi négativement au fly mask. Je lui ai mis sans l’attacher dans son pré, il n’a pas bougé il l’a de suite accepté. J’ai pu lui enlever et lui remettre tout l’été sans qu’il ne bouge une oreille. Et si je tardais à lui remettre il partait voir son fly mask laissé par terre genre « j’le reprend quand? ».

    Pourtant il n’est pas encore désensibilisé correctement au side-pull par exemple, où j’ai du boulot à faire pour éviter que monsieur lève la tête.

    Donc cette petite histoire juste pour dire que comme tu te demandé comment le prennent les chevaux quand je vois la réaction du mien pas fini du tout d’être dressé et le fait qu’il l’accepte de suite + les fois d’après, je pense que ça montre que ça ne les gênes pas et qu’ils y trouvent leur intérêt. J’imagine aussi que niveau vue ils doivent assez bien voir pour l’accepter comme ça…

    Mais c’est vrai qu’au départ je l’ai acheté en pensant qu’il ne l’accepterais pas et je me disais « mince ça va le gêner pour voir tout ça » après le test j’ai l’impression que c’est pas mal fait du tout ce petit bonnet!

    Pour précision j’en ai pris un qui cache les oreilles, les yeux et qui descend sur le chanfrein (petit effet Daft Punk garanti!) quitte à être protéger autant l’être pour de bon^^

    Dans son ancienne pension j’avais même pensé à l’achat d’une couverture d’été (là c’était les mouches plates qui étaient en trop grand nombre, et il se faisait mal en cherchant à les enlever, il était vraiment pas bien) je ne l’ai pas acheter car au final en lui faisant un shampoing régulier spécial pour chevaux qui craignent ces insectes ça le calmé un peu, et par peur de l’ennuyer avec la couverture plus qu’autre chose, mais bon, si un jour ça recommence je tenterais si le shampoing n’est pas suffisant.

    Bref, comme tu dis heureusement que ces produits existent pour ceux qui en ont vraiment besoin, pour les autres… A la limite du moment que ça ne fait pas mal au cheval ça va mais bon ça m’étonnera toujours qu’on lance de l’argent sur des choses « pas très utiles », je préfère garder le mien pour faire passer véto, maréchal et tout le toin toin! :p

    Publié le 14 janvier 2014 à 09:28
    • Amaya

      En effet, je n’ai rien contre ces masques, dans le sens où dans des cas comme le tien ou ton cheval est vraiment surexposé aux mouches, c’est un confort ;).
      Aha, effet Daft Punk :P. C’est bien trouvé !

      Tu as bien raison, plus on évitera des achats de choses pas très utiles, plus ça fera d’argent pour les soins, voire les imprévus !

      Publié le 19 janvier 2014 à 17:07
  23. Anna

    Coucou ! Personellement, je suis obligé de mettre des protec’ a ma poule car elle trébuche tout le temps que ce soit avec ou sans, et parfois elle se blesse, et je pense meme a lui mettre des cloches car elles se tape souvent les sabots les uns contre les autres. Après la surprotection je ne suis pas pour du tout, je pense que les stricts minimum est nécessaire par exemple pour les chevaux de club etc. Et aussi certes c’est bien qu’ils fassent leur poipoil l’hiver mais quand ils bossent plusieurs heures (2 en général) par jour, ils ne peuvent pas les garder il faut les tondre. C’est pourquoi pour la détente il y a le couvre-rein et quand il faut trop chaud pour la couv’ d’hiver extra épaisse tout moelleuse et chaude et bien il y a la petit polaire qui passe bien et ensuite le dada refait un peu de poil et hop on peux lui enlever ! 🙂

    Publié le 10 avril 2014 à 17:10
    • Amaya

      C’est sûr, il y a toujours des cas particuliers dans lesquelles il vaut mieux protéger :).

      Publié le 11 avril 2014 à 18:14
  24. Ines

    Ouai….bon. J avoue que je suis un peu perdue:je fais du cheval en club que depuis 3 ans, et dans un pays etranger!
    Personellement, je met des guetres quand on saute, et toujours un amortisseur….tout les poney\ chevaux du club en ont…..
    Mais la ca fait depuis ce matin que je regarde ton blog, et je me pose de +en+de questions. Cet article est super utile, et aussi les coms.
    on met aussi une couverture en hiver, par exemple l annee derniere ou il y a eu une innondation!

    Publié le 29 avril 2014 à 13:59
    • Amaya

      C’est bien, il faut se remettre en question. Après chacun pense ce qu’il veut, mais l’essentiel est de s’intéresser à toutes les opinions 😉 .

  25. Coucou, notre prof nous à donner son avis récemment avant de partir en balade sur les protec’ en balade justement, et franchement sa parait presque logique une fois qu’on le sait: par exemple tu marche sur un chemin caillouteux et un petit cailloux se coince dans la guêtre tu le verra juste en enlevant la guêtre, le membre tout abîmé à cause d’un tout petit cailloux et puis perso j’suis partie pas mal de fois en abalde avec Une étoile, on passe par des cailloux, des marais, des champs, des morceaux de tuiles, du goudron et elle n’a jamais rien eu 🙂
    Sophie Articles récents…C’est le commencement d’une histoire, notre histoire ❤My Profile

    Publié le 4 juillet 2014 à 14:28
    • Amaya

      Ta prof a tout à fait raison, parfois les protections des membres causent plus de tord qu’autre chose ! 🙂

      Publié le 5 juillet 2014 à 16:19
  26. Caro

    Mais comment savoir si il lui faut vraiment des protections ?

    Publié le 11 août 2014 à 15:57
    • Selon moi dans les cas où le cheval a un souci d’aplomb ou autre, et qu’il se blesse.
      Ou dans des disciplines où il peut facilement s’accrocher quelque part où se marcher dessus dans la précipitation.

      Le reste du temps, si on peut l’éviter, ça n’en sera que bénéfique pour le cheval, puisqu’il fait attention à ne pas se marcher dessus, par exemple.

      Publié le 13 août 2014 à 13:13
  27. Caro

    Ah d’accord parce que moi j’ai pas de cheval mais dans mon club on met des protecs systématiquement à tous les chevaux mais quand je monte chez ma marraine on n’en met pas même quand on saute ( on saute pas 1m non plus mais environ 60-80cm ) les chevaux n’en ont jamais mis et ils n’ont jamais rien eut.

    Publié le 28 octobre 2014 à 15:07